Le portail officiel d'informations sur la Suisse

Le portail officiel d'informations sur la Suisse

Your Gateway to Switzerland

Solar Impulse - le tour du monde en avion solaire

(nouvelle fenêtre)

En juin 2014, l’avion solaire HB-SIB a décollé pour un vol d’essai réussi. Le poids de l’avion équivaut «seulement» à celui d’une voiture de taille moyenne (2300kg).© Solar Impulse

(nouvelle fenêtre)

Ses quatre moteurs électriques de 17,5CV chacun sont alimentés la journée par plus de 17’000 cellules photovoltaïques et la nuit par des batteries au lithium pesant 633kg. L’avion affiche ainsi une vitesse moyenne de 70km/h.© Solar Impulse

(nouvelle fenêtre)

L’envergure de l’avion solaire HB-SIB est de 72m, c’est-à-dire supérieure à celle d’un Boeing 747-8l. Les quelque 17’000 cellules solaires qui le recouvrent occupent en effet une surface conséquente.© Solar Impulse

Le rêve de planer dans les airs et de parcourir de longues distances sans utiliser la moindre énergie fossile est en passe de devenir réalité grâce à l’avion solaire Solar Impulse.

Les pionniers suisses Bertrand Piccard et André Borschberg veulent en 2015 être les tout premiers à faire le tour du monde à bord d’un avion solaire (HB-SIB). Grâce à cette aventure unique, ils entendent démontrer qu’avec un objectif clair en tête, on peut repousser les limites du possible. Ils souhaitent également promouvoir une utilisation plus durable des ressources. Un état d’esprit qui concorde parfaitement avec l’engagement de la Suisse pour une utilisation toujours plus «propre» des sources d’énergie: c’est pourquoi la Confédération soutient le projet depuis ses débuts.

Le tour du monde

L’envol est prévu pour mars 2015: au départ de la région du Golfe, Solar Impulse entamera un tour du monde en plusieurs étapes avec des escales en Inde, au Myanmar et en Chine. Il s’ensuivra une traversée du Pacifique (cinq jours et cinq nuits avec un seul pilote!), un séjour aux Etats-Unis, la traversée de l’Atlantique (quatre jours et quatre nuits) en direction du Sud de l’Europe/de l’Afrique du Nord, et enfin le vol de retour au point de départ. Le cockpit ne pouvant accueillir qu’une seule personne, les escales auront naturellement pour but de changer de pilote, mais aussi de présenter le projet au public ainsi qu’aux institutions politiques et scientifiques.

L’esprit d’innovation suisse et les partenariats public-privé

L’avion solaire de Solar Impulse est conçu pour pouvoir rester dans les airs jour et nuit sans aucun combustible fossile. Une prouesse qui s’explique par l’aérodynamisme exceptionnel de l’engin et par son efficacité énergétique (trois fois plus élevée que celle d’un avion commercial). Ce travail de pionnier a été réalisé par une équipe de techniciens et de scientifiques de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), sous la direction de l’ingénieur en aéronautique André Borschberg et du psychiatre vaudois Bertrand Piccard. Le fait qu’un tel projet voie le jour en Suisse n’a rien d’étonnant si l’on considère la longue tradition du pays en faveur des investissements dans le domaine de la recherche et du développement de produits innovants. Saviez-vous par exemple que le café instantané, la fermeture éclair et la bande velcro, le chocolat au lait ou encore la souris d’ordinateur avaient été inventés en Suisse ?
De nombreux classements internationaux (Rapport sur la compétitivité mondiale ou Indice mondial de l’innovation, p. ex.) attestent notamment de la grande capacité d’innovation de la Suisse, classée plusieurs fois en tête dans ce domaine au cours des dernières années. Ces bonnes performances sont notamment dues à un contexte de formation favorable (voir à ce sujet le classement Times Higher Education Ranking) ainsi qu’à une longue tradition de collaboration entre le secteur public et le secteur privé, qui se manifeste à différents niveaux.  

Une utilisation plus durable des ressources

En tant que pays européen de petite superficie, dépourvu d’accès à la mer et pauvre en ressources naturelles, la Suisse se soucie depuis toujours de l’utilisation économe et efficace des ressources. Par ailleurs, elle joue un rôle de château d’eau en Europe et porte à ce titre la «responsabilité» des différentes sources de grands fleuves qu’elle abrite. La gestion raisonnée des ressources (notamment en eau) est par conséquent une préoccupation évidente pour elle. Dans ce contexte, la progression continue de la fonte des glaciers, conséquence négative du changement climatique, est particulièrement problématique. Sans jamais perdre de vue ces évolutions négatives, la Suisse s’engage pour une utilisation durable des ressources et une production d’énergie favorable au climat.
Petite par sa superficie, mais grande par sa capacité d’innovation, la Suisse s’efforce en permanence, aux côtés de ses partenaires, de faire de notre planète un monde meilleur – Solar Impulse est l’un des exemples les plus remarquables de cette philosophie helvétique.

Grands projets pour "Solar Impulse 2" (en allemand)

Télévision suisse (09.04.2014)

Liens sur ce sujet