Le portail officiel d'informations sur la Suisse

Le portail officiel d'informations sur la Suisse

Your Gateway to Switzerland

Main d'oeuvre européenne

L'accord sur la libre circulation des personnes conclu entre la Suisse et l'Union européenne a créé un nouveau flux de travailleurs en provenance de l'UE.

Les plus nombreux proviennent d'Allemagne, où la Suisse figure au premier rang des pays d'émigration. Il s'agit pour l'essentiel de travailleurs hautement qualifiés, actifs dans le management, l'enseignement ou la médecine.

Frontaliers

Les travailleurs frontaliers forment une catégorie importante de la main d'oeuvre étrangère en Suisse. Rien que pour l'agglomération genevoise, on compte plus de 40 000 frontaliers français qui travaillent quotidiennement du côté suisse.

En juin 2007, les zones frontalières ont été abolies, permettant ainsi aux frontaliers de travailler dans n'importe quelle région de la Suisse.

Auparavant, les zones frontalières de domicile et de travail étaient déterminées dans des accords entre la Suisse et les pays voisins. Les frontaliers pouvaient disposer d'un logement secondaire dans la zone de travail mais ils devaient obligatoirement retourner à leur domicile principal au moins une fois par semaine.

A la fin de l'année 2005, on comptait un peu moins de 180 000 frontaliers en Suisse, dont plus de la moitié étaient français. Les principales zones frontalières en Suisse sont la région lémanique, l'agglomération bâloise et le canton du Tessin.

Liens sur ce sujet