Le portail officiel d'informations sur la Suisse

Le portail officiel d'informations sur la Suisse

Your Gateway to Switzerland

Des visages, des cultures, un Pays

Des visages, des cultures, un Pays.© Swiss Image

 

Quel est le point commun entre la fameuse police de caractère Helvetica, les douces mélodies du groupe Sophie Hunger, le roman primé La Vérité sur l’affaire Harry Quebert, l’architecture captivante du stade national de Pékin, les piquants dessins de presse de Mix & Remix et la fascinante créature de science-fiction Alien? Ce sont toutes des créations suisses.

Traditions latines et germaniques, cultures variées liées à l’histoire de ses habitants et de ses visiteurs, la Suisse est un étonnant melting pot au cœur de l’Europe où cohabitent personnes, langues et confessions différentes. Dans ce contexte multilingue et cosmopolite, la production culturelle se traduit par une grande diversité. De nombreux espaces dédiés aux arts, tels que musées, fondations, galeries, festivals, lieux indépendants, promeuvent artistes suisses et internationaux.

La mosaïque d’offres culturelles est relayée par les médias nationaux en quatre langues (allemand, français, italien et romanche) et diffusée dans l’ensemble du pays (chaînes de télévision, radio, presse écrite et digitale). Sans oublier swissinfo l’offre informative en 10 langues assurée par la SSR/SRG, le radiodiffuseur public national.

Les illustrations de Rodolphe Töpffer, l’air d’Edith Piaf, Les Trois Cloches, écrit par Jean Villard (Gilles), le graphisme d’Adrian Frutiger et ses polices de caractères employées dans le monde entier, comme les peintures de Ferdinand Hodler ou les aquarelles plus contemporaines de Paul Klee sont des figures incontournables de l’héritage « made in Switzerland ».

Mais aussi Sophie Taeuber-Arp et le Cabaret Voltaire, café littéraire mutin, Charles-Ferdinand Ramuz et la chronique d’une époque grâce à son œuvre, ainsi que Ella Maillart, ses récits de voyage et ses photographies. Ou encore, les romans du bernois Pascal Mercier, alias Peter Bieri, auteur du best-seller Train de nuit pour Lisbonne et la poésie du tessinois Fabio Pusterla. Et puis les plumes de Johanna Spyri, Annemarie Schwarzenbach, Max Frisch et Friedrich Dürrenmatt.

Sans oublier les sculptures originales signées Alberto Giacometti ou Jean Tinguely, des architectes de renom comme le chaux-de-fonnier d’origine (canton de Neuchâtel) Le Corbusier ou Mario Botta. Et bien sûr le design industriel, avec Karl Elsener (entreprise Victorinox) et son célèbre couteau de poche, l’Ecole-atelier de danse Rudra-Béjart fondée par feu le prestigieux chorégraphe Maurice Béjart, les spectacles de Daniele Finzi Pasca ou le théâtre-école Dimitri de Verscio (Tessin).

Rendez-vous littéraires (Salon du livre de Genève, Buch Basel), concours international pour jeunes danseurs (Grand Prix de Lausanne), mais aussi musées dédiés à la science-fiction (Maison d’Ailleurs, Musée Giger) et à l’art brut (Collections de l’Art Brut), festivals de cinéma, de théâtre, de bande dessinée et de musique (plus de 200 000 spectateurs par an pour le plus grand d’entre eux), constituent une part importante du paysage culturel.

L’art contemporain occupe une place de taille puisque les amateurs d’arts du monde entier se réunissent chaque année à Art Basel, la foire internationale d’art de Bâle, qui, en 2013, a exposé plus de 4000 artistes originaires de 39 pays différents.  Le design helvétique, réputé depuis plusieurs décennies pour son caractère simple et élégant, n’est pas en reste non plus. Le travail sur de nouveaux matériaux permet la production d’objets originaux, comme l’emblématique sac des frères Freitag fabriqué à base de bâches de camions recyclées. Par ailleurs, la relève est assurée par la présence de nombreuses écoles d’art suisses, dont certaines créations s’exportent déjà internationalement.

Nous vous invitons à découvrir tout cela et bien plus encore au fil de notre rubrique «culture».